Neuf des blessés dans les charges de la police dans les quatre provinces catalanes, l’Association Afectats du 1-O, l’Association pour la défense de la démocratie de Lleida et l’Association Atenes des juristes pour les droits civils soumettent une plainte à la Cour Nationale (Audiencia Nacional) et une notification au procureur général de la Cour pénale internationale à La Haye pour « attaque systématique et planifiée » contre la population civile lors du référendum du 1er octobre 2017.

La plainte est adressé vers des postes à responsabilité de haut niveau ce journée, tels que José Antonio Nieto, Diego Pérez de los Cobos, Enric Millo, Sebastián Trapote et Ángel Gozalo

Leave a comment